Confrérie du Glorieux Saint-Hubert

Historique

Lors d’une exposition organisée par le comité culturel de Manhay sur les croyances populaires, Pascal Cornet apprend l’existence d’une confrérie d’indulgence à Harre dans le passé.

Désireux de maintenir les traditions et soucieux de promouvoir sa commune, celui-ci recrée alors avec l’aide de quelques amis, le 4 novembre 1995, la « Confrérie du Glorieux Saint Hubert » sous forme de confrérie gastronomique.

Après deux ans de stage, la confrérie fit et fait toujours désormais partie du Conseil Noble de la Province de Luxembourg et du Grand Conseil des Traditions Gastronomiques de Wallonie et de Bruxelles.

Attributions

Les Confréries ont l’art d’utiliser des termes qui semblent rébarbatifs au yeux des néophites. Les termes choisis pour qualifier les différents membres de notre Confrérie l’ont été en rapport avec l’époque durant laquelle a vécu saint Hubert.

C’est pourquoi l’on trouvera le “Grand Maître du Palais”, le”Conseiller de la Cour” et le “Comte du Palais” titres existants dans les palais vers l’an 700. Les autres membres portent le titre de feudataire (personne chargée, par le seigneur. de veiller sur une partie de sa propriété ou fief) suivi d’un qualificatif qui leur est propre.

Les symboles

Ecusson de la confrérie

Sur l’écusson de notre Confrérie, on peut voir une clef. Cette clef est un facsimilé de celle qu’aurait reçue. d’après la légende, saint Hubert, lors de son voyage à Rome. L’originale est conservée au Trésor de la cathédrale Saint-Paul de Liège.
De même, notre emblème est composé d’une grande clef en fonte qui nous fût offerte par l’abbé Choque lors de la création de notre confrérie.

Drapeau de la confrérie

Quant aux couleurs choisies, il s’agit du jaune (présent sur les drapeaux européen, belge et wallon) et du vert (couleur de la nature, de la chasse).

Objectifs

La confrérie a pour but de promouvoir sa commune (Manhay) par le biais de la soupe de chasse et de la Prunette, une liqueur à base de prunes et de genièvre.

La prunette se boit pure ou selon une des recettes suivantes :
– Kir Prunette
– Café harkais (Harkais étant le nom des habitants de Harre)
– Tiramisu
– Papillote de saumon
– Nappée sur de l’ananas

Contact

Mme. Marie-Claire Ninanne – Terres Simon 11 – 6960 HARRE-MANHAY

086/43.35.63

cgsh@skynet.be